Ressource alternative en santé mentale

2. La réappropriation du pouvoir

  1. L’alternative respecte et encourage le pouvoir que la personne qui demande de l’aide possède sur elle-même. L’alternative vise donc à créer les conditions permettant à la personne de se réapproprier le pouvoir sur elle-même, sur sa situation, sur son environnement.
  2. L’alternative permet à la personne d’avoir le choix de ce qu’elle vit, dont le choix d’intervenir dans le cadre où elle se trouve. Elle a le choix d’abandonner ou de continuer, et donc elle a une entière liberté sur ce qui va lui arriver.
  3. L’alternative vise à créer les conditions nécessaires permettant à la personne de garder le contrôle sur sa situation et sur les circonstances qui entourent les difficultés vécues plus particulièrement dans les moments de crise.
  4. L’alternative accueille la détresse, la souffrance, et ne cherche pas à la médicaliser, à l’assommer. Elle tente de créer des conditions permettant de vivre avec cette souffrance et de faire en sorte qu’elle devienne positive, créatrice.

X

Haut de la page